#Epargne #Finance durable #ISR

Guide SeaBird Finance durable Data ESG Couverture

Edito

Quelle déclinaison opérationnelle pour la finance durable ?

Depuis mars 2018, les régulateurs européens accélèrent la construction d’un cadre réglementaire qui tend à accroître la transparence et à harmoniser les informations sur les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) des produits financiers dits « responsables » et « durables ». SFDR, Taxonomie, mise à jour de DDA, CSRD… toutes ces réglementations s’articulent autour d’une seule vision : favoriser la transition vers une économie durable en privilégiant les investissements socialement responsables (ISR) et les investissements dits verts.
Cette forte ambition est loin d’être concrétisée. Les impacts opérationnels sont majeurs pour l’ensemble du secteur financier. Ils conduisent à l’émergence de nouveaux modèles organisationnels, imposent l’adaptation de la conception de produits afin d’intégrer les critères de durabilité, la mise à jour de la cartographie des risques, l’adaptation des systèmes IT pour capter la donnée ESG ou encore la structuration d’offres plus adaptées aux nouvelles générations.
La finance durable constitue ainsi un vrai changement de paradigme qui bouscule jusqu’aux modèles d’affaires actuels. Comment atteindre la neutralité carbone (de l’entreprise, du portefeuille mais aussi des individus) ? Comment les acteurs du secteur financier s’adaptent-ils ? Quelles opportunités business ressortent après cinq années de mise en oeuvre du plan d’action de la Commission européenne ? Les questions de qualité, de quantité et de gestion de la donnée ESG sont clés dans la stratégie produit de la finance durable. Comment normaliser la data et quels indicateurs extra-financiers construire ?
Dans ce guide, réalisé avec nos partenaires du Lab.UC, nous abordons ainsi cette transition sous trois volets – organisation, data, produits – afin d’éclairer de manière concrète les travaux en cours, de dégager des bonnes pratiques et d’identifier de nouvelles opportunités.

Sommaire

PARTIE 1 – COMMENT METTRE EN PLACE UN MODÈLE DE DATA ESG ?

  • Quelles étapes dans le flux de la donnée ESG ?
  • La normalisation, une étape essentielle du traitement de la donnée ESG
  • Quels prestataires pour quelles étapes ? Cartographie du marché de la donnée ESG
  • Un modèle de données ESG standard est-il envisageable ?

À SUIVRE
PARTIE 2 – UNE NOUVELLE ORGANISATION EN CONSTRUCTION
PARTIE 3 – COMMENT L’INTÉGRATION DES CRITÈRES ESG IMPACTE LA GESTION D’ACTIFS ?